05 October 2006

Lebkuchen - Pains d'épices de Nuremberg


Bon, c'est vrai, je fais comme une petite fixation sur le pain d'épices en ce moment...


Pour 30 Lebkuchen
4 oeufs
250 g de sucre roux
70 g d'écorce d'orange hachée
70 g d'écorce de citron hachée
90 g d'amandes concassées
90 g d'amandes en poudre
4 c à c de Mélange pour Pain d'épices Espig (cannelle, anis vert, gingembre, muscade, girofle)
300 g de farine
2 c à c de bicarbonate
amandes émondées pour le décor

Pour le glaçage
200 g de sucre glace
4 ou 5 c à s d'eau

Dans un premier récipient, battre et faire blanchir le mélange de sucre et d'oeufs. A jouter les écorces d'orange et de citron, les amandes concassées, les amandes en poudre et les épices.
Dans un autre récipient, tamiser la farine et le bicarbonate que vous ajouterez progressivement à la première pâte. Quand l'appareil est homogène, laisser reposer pendant 5 heures.

Découper une feuille de papier sulfurisé et la beurrer très généreusement : ben oui, vous verrez, c'est très collant ces petites choses-là ! Former des boules de pâte que vous disposerez sur le papier de cuisson en les espaçant suffisamment (ça gonfle un petit peu en cuisant).
Aplatir chaque boule de pain d'épices avec le dos d'une cuillère à soupe trempée dans un verre d'eau. Vous allez ainsi obtenir de jolis Lebkuchen de forme régulière. Les décorer avec les amandes émondées.
Laisser sécher toute une nuit.

Le lendemain, préchauffer le four à 160°C.
Faire cuire pendant 12 minutes si vous avez un four à chaleur tournante (sinon, quelques minutes de plus peuvent être nécessaires). Les Lebkuchen doivent à peine dorer. Trop cuits, ils perdraient tout leur moelleux : horreur !

Les laisser refroidir quelques minutes avant de les décoller du papier sulfurisé.
Préparer le glaçage en mélangeant le sucre glace à l'eau dans un petit bol. Il doit être assez liquide pour pouvoir être appliqué au pinceau sur les pains d'épices. Laisser sécher quelques minutes avant d'ajouter une deuxième couche de glaçage.
Vous aurez alors un petit pain d'épice très moelleux et parfumé sous une couche de glaçage craquant : crousti-fondant donc !

19 comments:

ellie said...

C' est la déferlante de Noël: Ninnie nous propose un super jeu, justine et Aude nous proposent des petites Vanillekipferle, et maintenant toi et tes Lebkuchen!! Quelque part c' est très plaisant, je me sens toujours bien dans l' ambiance de Noël ;-)

emilie said...

mmh j'adore ce genre de petites gourmandises !!
c avec le dos d'une cuiller à soupe que tu donne cette jolie forme à tes Lebkuchen ?
Tu te débrouilles bien ;)

estelle said...

je ne connaissais pas du tout et je trouve ça génial !!! à essayer d'urgence

daniela said...

so tender!!

milie said...

Ho lala, moi qui adore le pain d'épices, je crois que je vais vite tester ta recette.

Alhya said...

j'adore cette version là, bien plus originale qu'un simple pain d'épices, je note!!!

Sophie said...

Les lebkuchen, toute ma culture. C'est un tel délice.

Fabienne said...

Ca sent l'arrivée de Noël !

ariane en provence said...

ce blog est trop trop affreux ! pffffffffff un clic et voilà mon estomac et mes papilles en folie ! arghhh ! mais que tout ça a l'air déliceux pour la gourmande que je suis (et pour qui c'est l'heure du goûter ....)

Grignote et barbotine said...

Ils sont à croquer et à craquer... ils seront dans mes petites choses à faire pour les paquets de noël, tu peux en être sure !

Marie said...

Vraiment génial ton blog Camille, continue !! Il est dans mes favoris.

Mystery rose said...

Arrete tu va me faire fondre !! en + je vais bientot aller en allemagne !!!

anne said...

C'est une recette originale qui me plait énorméménent! je suis fan de pain d'épices, alors... je devrais aimer!

Elvira said...

je vais de découverte gourmande en découverte gourmande, chez toi! Encore un truc qui fait dire "miam"...!

Enora said...

J'aurais tendance à mettre un peu de miel... et pour ne pas me tromper, j'aurais voulu savoir à quel point la pâte doit être collante quand on forme les lebkuchen. On forme des boules facilement quand même ?

Camille said...

Enora > oui la pâte est plutôt ferme. Collante, mais ferme... on doit donc pouvoir former des boules facilement ;-)
Bises

cballot said...

quelle recette parfaite
Grace à elle mes petites filles aiment enfin le pain d'Epice, enfin celui là. et elles adorent passer le graçage :)
MERCI §§

Anonymous said...

Testés, distribués, l'an passé et toujours appréciés et recette retrouvée pour cette année : JOIE Ils ont délicieux Merci²²²²²²²²²

Praline said...

Merci pour cette recette que j'ai un peu customisé à ma façon. J'ai beaucoup aimé le résultat tout moelleux.
Et bravo pour ton blog que je visite en silence depuis des années. C'est un vrai bonheur de te suivre.