18 October 2006

Les brioches de la maison Parker

Les brioches de la maison Parker font partie de ces petits bonheurs qui nous font la vie belle et légère. Des brioches toutes simples, mais qui ont quand même un petit grain de folie : la façon dont on découpe la pâte avant de la laisser gonfler dans chaque petit moule.






Pour la pâte à brioche (environ 16 pièces)25 cl de lait tempéré500 g de farine T 65 de préférence (pour les brioches, j'utilise toujours la farine Markal Agriculture Biologique : le résultat est plus moelleux), sinon la T55 marche très bien aussi.
110 g de beurre mou
1 gros œuf
70 g de sucre
1 sachet de Levure boulangère Francine (c'est celle que je préfère) si vous utilisez une machine à pain pour pétrir la pâte, 2 sachets si vous pétrissez à la main.

Pour beurrer chaque épaisseur de brioche
30 à 40 g de beurre fondu
Et pour saupoudrer à la sortie du four

du sucre glace à volonté
Dans une grande jatte, faire un puits avec la farine et y incorporer le beurre, le sucre, l’œuf, le lait tempéré et la levure. Pétrir jusqu'à ce que la pâte soit lisse et souple (15 minutes environ).
Couvrir et laisser lever jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume (dans le four préchauffé quelques minutes à température mini. par exemple).

Si vous avez une machine à pain c'est encore plus simple : mettre le lait, la farine, le beurre, l’œuf, le sucre et la levure dans la cuve. Choisissez le programme Préparation de pâte levée et c'est tout.

Après la première levée faire dégonfler la pâte et la partager en deux (ça sera plus pratique). Étaler au rouleau la première moitié de pâte (1 cm d'épaisseur) en lui donnant la forme d'un long rectangle que vous diviserez en petits morceaux de 5 x 10 cm. Il faut 3 morceaux pour faire une brioche. Sortez vos calculettes...
Badigeonner chaque morceau (de 5 x 10 cm) de beurre fondu. Superposer 3 rectangles de pâte et replier en deux comme si vous vouliez fermer un livre.

Maintenant, que le plus dur est fait... déposer la brioche dans un petit moule (à muffin) beurré. Et c'est parti pour une deuxième levée dans un endroit chaud et à l'abri des courants d'air (environ 1 heure).
Même manœuvre avec le reste de pâte...


Préchauffer le four à 160°C.

Quand les brioches sont bien gonflées, il est temps de les faire cuire (15 à 20 minutes) en les protégeant, si nécessaire, avec une feuille d'aluminium.
Pour des brioches bien moelleuses ne pas faire trop cuire.

A la sortie du four, saupoudrer généreusement de sucre glace : c'est le moment d'en abuser. Mordez dedans... souriez.

34 comments:

ellie said...

J' ai pas tout compris mais je vais relire ça au calme, car je dois avouer qu' elles sont TRES appétissantes et qu' elles me donnent envie de me lancer!!

La maisonnette de Barbichounette said...

Ouuuuuuuuuuu!!!!Cela me plait bien cette forme !!!!!!!
Bizzzzzzzzzzzz
Barbichounette

daniela said...

camille,

moi aussi je ne suis pas sure d'avoir bien compris quoi faire pour lui donner cette forme…

mais il faut le faire, c'est une brioche magnifique…

béa said...

moi j'ai compris, cela doit être délicieux et surprenant ! je vais essayer merci !

veronica said...

superbe presentation...a essayer bientot...

Grignote said...

T'arrête avec tes trucs qui vont me faire exploser les pantalons. C'est trop bon tout ces patites choses !

auré said...

Elles sont magnifiques!!!!!! un peu compliquées, mais magnifiques!

milie said...

Mmmh j'en prendrais bien une pour le goûter...

avital said...

J'aime beaucoup cette présentation de Dinner rolls, et ce sont sûrement de très bonnes brioches.. mais je ne peux m'empêcher de mettre mon petit grain de sel puriste et "historique". Les Parker House rolls sont des petits pains briochés qui accompagnent les repas, comme tous les rolls typiquement américains, et leur forme caractéristique (qui a d'ailleurs donné son nom à la forme de n'importe quel pain) est celle d'un portefeuille. Ce sont bel et bien des pains briochés certes mais pas sucrés et pas avec autant de beurre!! J'avais posté un billet là-dessus il y a environ 1 an avec les références historiques:
http://sandrakavital.blogspot.com/2005/10/parker-house-rolls_30.html
J'aimerais bien connaître l'origine de ta recette en tout cas!!

Papilles et Pupilles said...

Moi aussi j'avais fait qque chose dans ce genre (des dinner rolls). Pour la présentation j'ai quelques photos si cela peut aider sur ce billet

http://papillesetpupilles.blogspot.com/2005/09/dinner-rolls.html

loukoum°°° said...

waouh, elles sont vraiment superbes!

catherine said...

qu'est-ce que ça me donne envie. Je prends la recette !!! Merci

Fabienne said...

Ouf, j'ai tout compris, et j'ai même pas fait X, bon va simplement falloir que j'aille chercher un centimètre !

Rosa's Yummy Yums said...

Superbes brioches! J'ai la recette dans un de mes livres, mais je ne l'ai pas encore testée, alors il faudra que je m'y mette...

Marie-Laure said...

Ca donne faim... Bravo, elles sont vraiment très belles !

Chantal33 said...

Une très jolie présentetion pour ces p'tites brioches!

mamina said...

Je sens que je vais les adopter, ces petites brioches, elle sont trop jolies.

Camille said...

ellie, barbichounette, daniela, béa, veronica, Grignote, auré, milie, avital, anne, loukoum, catherine, fabienne, rosa, marie-laure, chantal, mamina :
1000 mercis pour vos sympathiques visites pleines de gaité... et pardon si je ne réponds pas toujours à vos messages. J'ai de moins en moins de temps et j'ai parfois du mal à poster une recette par semaine... mais soyez sûres que je viens souvent chez vous... même si je ne laisse aucune trace.

Sandra : ma recette est une pure interprétation "free style" d'une délicieuse douceur achetée dans Carnaby Street. C'était bien une brioche sucrée et assez beurrée sur laquelle il y avait une petite étiquette qui disait "Parker House".
Je n'ai pas cherché plus loin et j'ai essayé de faire qqch de ressemblant à partir de ma recette de pâte à brioche.
En tout cas merci pour tes riches explications & le lien vers ton blog... c'est toujours un plaisir de lire tes fabuleuses recettes (si bien documentées, en plus).

Anne, merci aussi pour le lien vers ton blog. Je vois que tu as, toi aussi, entendu parlé de cette façon de façonner les Parker House rolls...

A très bientôt vous toutes. Bises.

anne said...

elles sont adorables, ja craque!

soizicuisine said...

encore et toujours des brioches toutes plus jolies les unes que les autres!!! Je vais être obligée de les essayer, impossible de résister!

pom d'api said...

Voilà un blog remplit de sucre WWWAAOUUHHH.
C'est brioche sont sublimes

lory said...

Quelle magnifique recette, ces brioches sont trop belles!!
Un blog superbe!

Lilo said...

on dirait des brioches faites par une fée ! Magnifiques !

Sorcière Camomille said...

c'est génial !! elles sont encore plus appétissantes avec cette forme....

EVA said...

Elles ont tout juste l'air DELICIEUSES ...
Bravo !

mickymath said...

quelles superbes broiche!! j'en gouterais bien une de suite là!!bises micheline

Mercotte said...

Comme toujours sur ton blog les recettes sont élegantes et appétissantes!

vanessa said...

faites aujourd'hui, j'ai bcp aimé, j'ai juste doré au lait (au lieudu beurre) et mis du muscovado par dessus.

Chris said...

Des superbes brioches avec une forme vraiment originale! C'est à tester, vite...

sandy66 said...

Je les ai faites ce matin, j'en reviens pas encore !! elles sont sublimes..une merveille, un régal..en fait y'a pas de mots pour justifier ce délice.. merci!!!
Sandy66 de Perpignan

Cémouax said...

Ton blog est...pffffff....miam-miam !!!
J'ai fait tes brioches (qui me font penser à de petits éventails...;o)... )
Absolument divin, délicieux, décadant...
Le seul souci est que la päte a tellement gonflé, que mes brioches ressemblaient, ben... à des brioches !!!! Pfffttt...envolés mes petits éventails !!! ???
Même pas grave, ce sera un excellente excuse pour recommencer et abuser de ta recette...
MERCI

Anonymous said...

Salut!, je suis espagnole, pardon pour mon français!
j'adore votre blog, et je voudrais faire cette recette.
Vous avez utilisé de la farine spéciale? En Espagne nous utilisons de la "farine de force", en anglais est "strong wheat flour" c'est une farine différente de la farine de pâtisserie.
Merci beaucoup.

Camille said...

Chère anonymous d'Espagne,
merci pour ta visite dans mes fourneaux :-)
Tu peux utiliser n'importe quelle farine blanche "tous usages".
Celle que j'utilise de préférence (T65) donne simplement un résultat plus moelleux.

A bientôt. Bises.
Camille

Anonymous said...

On s’appelle Parker House parce que ils’ ont créés a l’hôtel Parker House a New York, comme cette autre recette

Petit pain au lait PARKER HOUSE

Ingredientes

250 c.c. de Leche
60 grs. de margarina
2 huevos
2 cucharaditas de sal
560 grs. de Harina de Fuerza o bien Harina de repostería de El Gallo
2 cucharadas de azúcar
1 sobre de Levadura de Panadero marca Maizena.

Elaboración

Poner en la Thermomix la leche, sal, mantequilla y los huevos (previamente batidos). Programar 3 minutos a 40º, velc. 1.

Parar y añadir la harina y el azúcar, hacer un hoyito y añadir la levadura (el orden de los ingredientes es importante). Tapar con el cubilete y amasar a velocidad espiga durante 8 minutos.

Sin quitar el cubilete tapar el vaso con una bolsa de plástico y encima unos trapos de cocina para que no se enfríe mucho, dejar reposar 60 minutos (quizá menos)

Pasado ese tiempo sacar la masa del vaso ponerla en una encimera espolvoreada de harina y amasarla un poco a mano para quitarle el aire, dejar reposar 10 minutos.

Darles forma de bollitos e ir colocándolos en una fuente de horno forrada con papel para horno, pintarlos con un pincel con una mezcla de leche y azúcar (colocarlos separados pues aumentan bastante)

Tapar la bandeja con un trapo de cocina o un plástico y dejar reposar 30 minutos.

Hornear en horno precalentado a 175 º unos 15 minutos.
Sacar, dejar enfriar encima de rejilla, si es posible.
Congelan muy bien

Carlynx