30 June 2007

Cantuccini à l'orange


Je n'imagine rien de mieux pour accompagner mon petit expresso du week-end... Leur texture est parfaite : ils sont hyper croustillants (ben oui, beaucoup de sucre !) mais n'opposent aucune résistance sous la dent. Quant à leur parfum d'orange...



Pour 80 Cantuccini
500 g de farine
400 g de sucre
1 cuillerée à café de levure
100 de beurre fondu
1 cuillerée à café d'arôme naturel d'orange
3 oeufs + 3 jaunes
100 de dés d'écorce d'orange confite ou le zeste râpé de 2 oranges
250 g d'amandes entières
1 jaune d'oeuf + 1 cuillerée à café d'eau pour dorer

Préchauffer le four à 180°C.

Dans le bol d'un robot, mélanger la farine, le sucre, la levure, le beurre fondu, l'arôme d'orange et les oeufs. Mixer jusqu'à ce que la pâte soit lisse et homogène. Sortir la pâte du robot et ajouter les amandes et les dés d'écorce d'orange confite.

Sur un plan de travail fariné, diviser la pâte en 4 morceaux. Façonnez 4 longs boudins que vous disposerez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Les espacer le plus possible car ils vont gonfler et s'étaler à la cuisson. Les dorer au jaune d'oeuf et faire cuire jusqu'à ce qu'ils soient fermes et dorés (20 minutes si votre four est à chaleur tournante, quelques minutes de plus si ce n'est pas le cas).

Laisser tiédir, puis découper en petits morceaux d'1 cm d'épaisseur que vous disposerez sur une plaque à pâtisserie. Faire cuire les biscuits 5 minutes de chaque côté.

Voilà, c'est déjà prêt ! Bon, 80 Cantuccini ça peut paraître excessif... mais ça se conserve vraiment super longtemps... et puis ça vous fera toujours un prétexte pour inviter les voisins, les copains, les amis...

27 June 2007

Cookies à l'orange et aux flocons d'avoine


Qu'est-ce que je les aime ces jolis cookies ! Ils ont l'air tout bête... mais quand on a mordu dedans une fois, on n'oublie plus jamais leur douce saveur, leur délicieux parfum d'orange, ni la texture si parfaite de leur pâte crousti-fondante. N'essayez même pas de leur résister...



Pour 20 cookies
100 g de beurre mou
200 g de sucre semoule
1 cuillerée à café d'essence naturelle d'orange ("Orange zeste" d'Espig)
le zeste râpé d'une orange
140 g de farine
1/2 cuillerée à café de bicarbonate (ou de levure)
1/4 cuillerée à café de sel
80 g de flocons d'avoine
1 ou 2 cuillerées à soupe de jus d'orange pour lier la pâte si nécessaire

Préchauffer le four à 180°C.

A l'aide d'un batteur électrique, battre le beurre et le sucre semoule jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter l'essence d'orange et le zeste, battre 30 secondes de plus.

Dans un deuxième saladier, tamiser la farine, le bicarbonate et le sel. Y incorporer le mélange sucre-beurre-orange et battre jusqu'à ce que la farine soit tout juste incorporée. Ajouter les flocons d'avoine et éventuellement 1 ou 2 cuillerées à soupe de jus d'orange si la pâte n'est pas suffisamment liée.

Diviser la pâte en 20 petites boules que vous disposerez (en les espaçant de 5 cm) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Aplatir les cookies avec la paume de la main et les faire cuire pendant 7 minutes si votre four est à chaleur tournante, quelques minutes de plus si ce n'est pas le cas. Ils doivent tout juste commencer à dorer. Attention, trop cuits, les cookies seraient secs... dommage !

Laisser refroidir avant de décoller le papier sulfurisé.

19 June 2007

Tarte provençale aux pignons


Pour Elvira qui n'a que de bonnes idées !!!

Allez zou, aujourd'hui une jolie tarte bien de chez nous, parce qu'ici, un repas sans pignons serait un peu comme un été sans cigales...

Tarte aux pignons
Pour la crème frangipane de Provence
25 cl de lait
40 g de sucre
20 g de Maïzena
2 oeufs légèrement battus
100 g de poudre d'amande + 40 g de sucre
2 gouttes d'amande amère (seulement si vous aimez)

Pour la pâte sucrée (d'après une recette de Christophe Felder)
75 g de beurre mou
50 g de sucre glace
la moitié d'un oeuf battu
25 g de poudre d'amande
125 g de farine

Pour décorer
70 g de pignons

La veille, préparer la crème frangipane. Dans une casserole, faire blanchir le sucre (40 g) et les oeufs à l'aide d'un fouet à main. Ajouter la Maïzena tamisée et progressivement le lait. Faire cuire à feu doux sans jamais cesser de remuer pendant 10 à 15 minutes. La crème est cuite quand elle est devenue épaisse.

Dans un petit saladier, tamiser la poudre d'amande et de sucre restant (40 g) avant d'
y verser la crème encore chaude. Mélanger afin d'obtenir un résultat bien lisse. Ajouter l'amande amère si vous l'aimez. Laisser refroidir et recouvrir d'un film alimentaire avant de réserver au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

Le jour même, préchauffer le four à 180 °C.

Préparer la pâte à l'aide d'un robot. Mélanger le beurre, le sucre et la poudre d'amande. Ajouter l'oeuf, puis la farine. Former une boule et réserver pendant une demi-heure au réfrigérateur.

Abaisser la pâte à 3 ou 4 mm d'épaisseur et en garnir un cercle à pâtisserie beurré (ou un
moule à tarte) de 20 cm de diamètre. Piquer le fond avec la pointe d'un couteau avant d'y verser la crème frangipane et recouvrir de pignons. Attention, cette pâte est très fragile et se casse facilement : il faut l'enrouler délicatement autour de votre rouleau à pâtisserie et la dérouler doucement au-dessus du moule. Faire cuire pendant 40 minutes environ, jusqu'à ce que la crème soit figée et gonfle légèrement. Les pignons doivent avoir pris une jolie couleur dorée.
Laisser refroidir complètement avant de servir de façon à ce que la saveur et le parfum de la crème et des pignons aient eu le temps de se développer.