11 November 2006

Leckerli de Bâle - Basler Leckerli

Le vent de Noël souffle dans ma cuisine... Mes Leckerli sont au four et le parfum des épices qui se mêle à celui des écorces d'orange me fait tourner la tête.






Pour 50 Leckerli
150 g d'amandes concassées (mondées ou pas)

150 g d'écorces d'orange et de citron confites coupées en petits cubes
1 c à c de cannelle
1 c à c de Mélange pour pain d'épices Espig (cannelle, anis vert, gingembre, muscade, girofle)
350 g de farine
10 g de bicarbonate (ou de levure chimique)
450 g de miel doux liquide
130 g de sucre


Pour le glaçage
150 g de sucre glace
1/2 jus d'orange ou de citron

Préchauffer le four à 150°C - chaleur ventilée.

Mélanger les amandes, les écorces, les épices, la farine et le bicarbonate. Faire chauffer le miel dans une casserole et y faire fondre le sucre avant d'y ajouter le premier mélange. Armez-vous d'une spatule un peu costaude (la pâte à Leckerli est une chose robuste et très collante) et pétrir jusqu'à ce que l'ensemble soit homogène.

Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé beurré et y abaisser la pâte (1 cm d'épaisseur) avec les mains - c'est la seule solution !

Mettre au four et faire cuire pendant 10 à 12 minutes si le four est à chaleur tournante (quelques minutes de plus si ce n'est pas le cas). Pour garder son moelleux, la pâte à Leckerli doit rester claire et molle puisqu'elle durcit en refroidissant.

Pendant la cuisson, préparer le glaçage en ajoutant très progressivement le jus d'orange ou de citron au sucre glace. Le résultat ne doit pas être trop liquide.

Sortir la pâte du four et la découper immédiatement en petits carrés de 3 x 3 cm. Tremper la face supérieure de chaque Leckerli dans le glaçage au sucre et laisser sécher sur une grille.

Voilà, c'est prêt et le plus difficile est à venir : attendre deux ou trois jours (leur saveur et leur consistance vont s'améliorer) avant de les goûter, puis de les dévorer ! Les Leckerli se conservent très longtemps... mais pour Noël il n'y en aura plus ! Il faudra de recommencer...

30 comments:

celilune said...

j'en veux, meme si il faut attendre 3 jours! Oh, et puis ce glacage me donne trop envie

Mercotte said...

Ah la la ça sent Noël tout ça ! j'en avais fait l'année dernière mais pour ma recette , celle de Felder, il faut laisser reposer la pâte 8 jours !!!

Vero said...

Un mot, bravo ! Comme je suis à la source, je n'ai jamais pensé en faire. Mais la.....ils ont l'air tellement meilleurs que les vrais de vrais fait par les balois...
Bien à toi
Vero

Rosa's Yummy Yums said...

Tes Leckerli sont magnifiques! Bravo!

Grignote said...

Ah bah voilà, je me suis encore faite avoir... Je sais ce que je vais faire en cuisine demain, mais 3 jours... je vais devoir batailler fort avec moi-même... Je n'ose même pas imaginer les 8 jours dont parle Mercotte !

bea at La Tartine Gourmande said...

Regarde-moi ces belles douceurs! Des petits gateaux de Noel...sigh. Nostalgie.

manouche said...

Leckerli, leckerli... je ne connaissais pas mais c'est déjè en train de devenir une gourmande litanie leckerli, leckerli, leckerli...

steffy said...

J'imagine d'ici les odeurs des épices..........

mimosa said...

hum toutes ces épices chez toi je ne m'en lasse pas!

Cam said...

stop!!!! je me suis déjà bourée de bonhommes pains d'épices le we dernier... normalement c'est PENDANT les fêtes qu'on grossit, pas avant :( mais là, ça va être particulièrement dur...

Elvira said...

Trés très classe, ces pâtisseries! :-)

omelette said...

oooooooh
ca sent bon le doux noel chez toi! manque plus que le vin chaud!!! je garde ta recette!

Celine said...

MA GNI FI QUE !!! Ta photo gourmande et ta recette sentent déja la bonne odeur de Noël ... Je rafolle des Leckerlis Balois, un petit avant gout de Noel ! Merciii pour la recete :-)))

AH said...

Moi aussi, je suis complètement accro aux leckerli depuis que la femme (suisse) du patron (polonais-français) de mon mec (québécois pure laine) me les a faits découvrir il y a deux ans... et m'a filé sa recette l'an dernier, cédant à mes demandes répétées. Sa recette est très très similaire à la tienne, à part pour les épices et ça tombe bien, car le mélange Espig ne court pas les rues, au Québec! Ton message me donne une folle envie d'en refaire. ;)

Papilles et Pupilles said...

J'adore cela également. Je vais en faire cette année. Hummm les petits gâteaux de l'Avent.

mickymath said...

quels merveilleux gateaux!! bises micheline

Fanny said...

Je n'ai jamais gouté, mais ces petits biscuits m'ont l'air délicieux.
Un seul coup d'oeil à la photo sublimissime et à la recette et hop, je me vois déjà en train de les faire.
Qui a dit qu'on ne pouvais pas cuisiner à minuit et avec 39°C de fievre...

- fanny

auré said...

Ils ont l'air bons ces biscuits de Noel!!!! Pour le glaçage, tu le fais à chaud ou tu laisses d'abord refroidir les carrés?

Mitsuko said...

Un biscuit qui se conserve longtemps, c'est toujours bon à prendre...

Sylvie said...

Ca sent Noël par ici ;o)
Très jolis biscuits !

auntie jo said...

oh oui, un vent de noêl souffle chez toi ;-) tes petits gateaux sont très beaux!

pom d'api said...

Je ne connaissais pas !!! Il me semble que c'est super bon

anne said...

j'adore ces pains d'épices que l'on trouve dans l'Est de la France (j'habite en Alsace) mais je ne savais pas que leur réalisation maison n'était pas plus difficile! très belle recette!

mickymath said...

oooooooohhh!!! omme ça doit être bon!!!! je prend!! bises michelinei

Annellénor said...

Je devrais adorer ces gourmandises !

valerie said...

bonjour, je les ai fait hier avec du 4 epices ,sans anis vert, trop bons....
d'ailleurs, mes enfants qui ont tous pris allemand premiere langue m'ont tous dit que leckerly ça voulait dire delicieusement

valerie said...

j'en a refait ce week-end, et l'astuce pour etaler la pate trop collante, c'est de se beurrer la main qui aplatit la pate, du coup ça ne colle plus
merci encore

Co. said...

Ah, vivement décembre pour une nouvelle fournée... Ces parfums, ce gout à tomber par terre... ce sera là troisième année cette fois mais ces leckerli sont devenus indispensable ici pour l'hiver.
merci!

Aurélie said...

bonsoir camille,

voilà je viens de finir ma fournée de leckerli, j ai rencontré quelques difficultés à la sortie du four, d'abord j'utilise un four à chaleur tournante, au bout de 12mn de cuisson je me suis retrouvée avec une pâte à l'aspect très molle alors pour découper çà n'a pas été de la tarte! alors j'ai du attendre au moins 5mn de refroidissement pour reprendre le découpage, en plus mais cela est secondaire je pense , je me suis retrouvée juste aujourd'hui en rupture de papier sulfurisé alors j ai utilisée une feuille siliconée, bon sans surprise çà a pas mal collé, je voulais savoir si quand vous utilisiez du papier sulfurisé çà colle beaucoup et si c'est le cas vous découpiez en même temps le papier sulfurisé car vous découpez les gâteaux. Sinon à la fin le résultat est plutôt satifaisant, mais je souhaiterais votre avis.
Par contre rien qu'au "léchage du bol" je suis déjà fan des leckerlis.
Merci d'avance

maya68 said...

Bonjour Camille,

Alors voilà, j'ai fait les leckerlis.

Pour la cuisson, c'était la même chose que Aurélie, j'ai du attendre que la pâte refroidisse.
Au 2ème essai (j'en ai fait beaucoup!), j'ai sorti la pâte du moule, et j'ai découpé d'abord des bandes, puis à partir des bandes, les petits carrés.
J'ai fais le découpage avec des ciseaux de cuisine (Fiskar) et ça allait vraiment bien.

Ils sont super bons, et ils ont eu un succès fou.

Merci pour cette bonne recette.

Maya

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...