28 September 2006

Brioche aux noisettes - Hazelnut buns


Mon petit grigri pour que tout aille bien ?
Ben c'est pas compliqué... une belle brioche de bon matin !


Pour la pâte à brioche
25 cl de lait tempéré
500 g de farine T 65 de préférence (pour les brioches, j'utilise toujours la farine Markal Agriculture Biologique : le résultat est plus moelleux), sinon la T55 marche très bien aussi.
110 g de beurre mou
1 gros oeuf
70 g de sucre
1 sachet de Levure boulangère instantanée Francine (c'est celle que je préfère) si vous utilisez une machine à pain pour pétrir la pâte, 2 sachets si vous pétrissez à la main.

Pour la garniture
70 g de noisettes concassées
70 g de sucre roux
2 c à c de cannelle en poudre
4 c à s d'eau
2 c à s d'huile de noisette ou de beurre fondu

Avant d'enfourner
50 cl de lait
20 g de beurre fondu
20 g de sucre

Et pour glacer à la sortie du four
un peu de miel liquide chaud

Dans une grande jatte, faire un puits avec la farine et y incorporer le beurre, le sucre, l'oeuf, le lait tempéré et la levure. Bien pétrir jusqu'à ce que la pâte soit lisse et souple (au moins 15 minutes). Couvrir et laisser lever jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume (dans le four préchauffé quelques minutes à température mini. par exemple).
Si vous avez une machine à pain c'est encore plus simple : mettre le lait, la farine, le beurre, l'oeuf, le sucre et la levure dans la cuve. Choisissez le programme Préparation de pâte levée et c'est tout.
Pétrir la pâte de nouveau (très peu de temps) pour la faire dégonfler.
L'étaler et lui donner la forme d'un grand rectangle de 70 x 30 cm. La badigeonner avec les 20 g de beurre fondu et la recouvrir avec le mélange noisettes-sucre roux-cannelle-huile de noisette. Rouler la brioche (comme un gâteau roulé) en partant du long côté et la couper en 16 morceaux que vous placerez dans un moule beurré de 26 cm de diamètre.
Couvrir et laisser lever de nouveau. La pâte doit encore doubler de volume.
Pendant ce temps, préchauffer le four à 160°C.
Avant d'enfourner la brioche, l'arroser avec le mélange de lait, de sucre et de beurre fondu (cela lui évitera de se dessécher à la cuisson). Faire cuire 30 à 40 minutes en la protégeant, si nécessaire, avec une feuille d'aluminium. Pour une brioche bien moelleuse ne pas faire trop cuire.
A la sortie du four, glacer avec un peu de miel liquide chaud et dévorer aussitôt..

18 September 2006

Cinnamon & pecan buns


Ces brioches sont très dangereuses ! Quand elles attaquent... impossible de leur échapper. N'essayez même pas de résister.



Pour la pâte à brioche (16 pièces)
25 cl de lait tempéré
500 g de farine T 65 de préférence (pour les brioches, j'utilise toujours la farine Markal Agriculture Biologique : le résultat est plus moelleux), sinon la T55 marche très bien aussi.
110 g de beurre mou
1 gros oeuf
70 g de sucre
1 sachet de levure boulangère Francine (c'est celle que je préfère) si vous utilisez une machine à pain pour pétrir la pâte, 2 sachets si vous pétrissez à la main.


Pour la garniture
70 g de noix de pécan concassées
70 g de sucre roux
2 c à c de cannelle
2 c à s d'huile de noix ou de beurre fondu
3 ou 4 c à s d'eau

Avant d'enfourner
50 cl de lait
20 g de beurre fondu
20 g de sucre

Et pour glacer à la sortie du four
un peu de miel liquide chaud

Dans une grande jatte, faire un puits avec la farine et y incorporer le beurre, le sucre, l'oeuf, le lait tempéré et la levure. Pétrir jusqu'à ce que la pâte soit lisse et souple (15 minutes environ). Couvrir et laisser lever jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume (dans le four préchauffé quelques minutes à température mini. par exemple).
Si vous avez une machine à pain c'est encore plus simple : mettre le lait, la farine, le beurre, l'oeuf, le sucre et la levure dans la cuve. Choisissez le programme Préparation de pâte levée et c'est tout.

Après la première levée faire dégonfler la pâte et la partager en deux.
Étaler au rouleau la première moitié de pâte en lui donnant la forme d'un rectangle de 55 x 30 cm. La recouvrir avec la moitié du mélange noix-sucre-cannelle-huile (ou beurre). Rouler la brioche (comme un gâteau roulé) en partant du long côté et la couper en 8 morceaux que vous placerez dans les alvéoles d'un moule à muffins beurré.
Même manoeuvre avec la 2ème moitié de pâte.
Couvrir et laisser lever de nouveau. Les brioches doivent encore doubler de volume.

Préchauffer le four à 160°C.

Avant d'enfourner les brioches, arroser avec le mélange de lait, de sucre et de beurre fondu (cela leur évitera de se dessécher à la cuisson).
Faire cuire 20 minutes en les protégeant, si nécessaire, avec une feuille d'aluminium. Pour des brioches bien moelleuses ne pas faire trop cuire.

A la sortie du four, glacer avec un peu de miel liquide chaud et se jeter dessus le plus vite possible.

11 September 2006

Buttermilk white cake


Allez zou, aujourd'hui un grand classique d'outre-atlantique : le Buttermilk white cake. Il est vite fait, vite cuit et déclinable à volonté... C'est pas merveilleux tout ça ?



Pour le gâteau
350 g de sucre semoule
125 g de beurre ramolli
4 blancs d'oeufs non battus
450 g de farine
1/2 sachet de levure chimique (5 g)
1 pincée de sel
250 ml de buttermilk (lait battu, lait de beurre, lait ribot ou lait fermenté, au rayon des laitages)
le zeste d'une orange

Pour le glaçage
150 g de sucre glace
2 ou 3 c à s de jus de d'orange
décorations multicolores

Préchauffer le four (th. 150°C).

Mettre le beurre et le sucre dans un bol et battre au fouet électrique jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter les blancs d'oeufs un à un, tout en continuant à battre.
Dans un deuxième bol, tamiser la farine, la levure et le sel. Ajouter au mélange beurre-sucre-oeufs et fouetter en ajoutant progressivement le buttermilk. Parfumer avec le zeste d'orange.
Verser dans un moule à manqué beurré et fariné et faire cuire pendant 20 à 25 minutes. Bien surveiller le gâteau qui doit rester le plus clair possible. Trop cuit, il serait beaucoup moins moelleux (dommage) !
Voilà, c'est déjà prêt : il ne reste plus qu'à démouler et à décorer... Préparer le glaçage en ajoutant progressivement le jus d'orange au sucre glace. Attention, le glaçage ne doit pas être trop liquide. Verser sur le gâteau et étendre à l'aide d'une spatule... puis semer vos petites décos.
La photo est un clin d'oeil à Délia Smith.

10 September 2006

Tartelettes aux noix


Je n'ai jamais pu résister à ces petits monticules de noix recouverts de caramel fondant. D'ailleurs, ai-je seulement essayé ?

Pâte brisée
270 g de farine
150 g de beurre coupé en petits morceaux
10 cl d'eau glacée

Noix au caramel (Butterscotch sauce)
50 g de sucre
50 g de sucre roux
50 g de beurre demi-sel
150 g de "Golden syrup" ou de miel liquide doux
10 cl de crème fraîche épaisse
250 g de cerneaux de noix


Pour la pâte brisée, toujours la même méthode : pétrir le moins possible, afin d'obtenir une pâte très croustillante. Travailler la farine et le beurre jusqu'à ce que le mélange ressemble à de la semoule. Ajouter l'eau glacée en plusieurs fois et arrêter le robot dès que la pâte forme une boule. Réserver au frais pendant 30 minutes.
Pendant ce temps préparer la sauce au caramel. Dans une casserole faire fondre le sucre, le beurre et le "Golden syrup" (ou le miel). Lorsque que le mélange est bien homogène, ajouter la crème fraîche et poursuivre la cuisson à feu doux jusqu'à ce que le caramel épaississe. Tester alors sa consistance en déposant une petite quantité de crème sur une assiette entreposée au frigo pendant 5 minutes. Le caramel doit se figer très rapidement tout en restant onctueux.
Abaisser la pâte à 3 mm d'épaisseur et en garnir 6 petits moules à tartelettes ( ou un moule à tarte de 22 cm de diamètre). Piquer les fonds de tartes avec la pointe d'un couteau, recouvrir de papier aluminium et de haricots secs et faire cuire "à blanc" pendant 10 minutes. Retirer alors aluminium et haricots, et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que la pâte soit légèrement dorée.
Garnir avec les noix et le caramel. C'est un délice à l'heure du thé.

06 September 2006

Mini cakes choco-noisette


Trop de taf au boulot ! Alors pour m'en remettre... mini cakes choco-noisette.


Pour 6 mini cakes ou 1 grand cake
80 g de beurre doux + 3 c à s d'huile de noisette (Monop)
(ou 100 g de beurre si vous n'avez pas d'huile de noisette)
150 g de sucre
80 g de bon chocolat noir (70%)
3 oeufs
100 g de poudre de noisette
120 g de Maïzena (fécule de maïs)
1/2 sachet de levure chimique

Pour le glaçage
80 g de sucre glace
20 g de poudre de cacao non sucré
1 c à c d'huile de noisette (seulement si vous en avez)

Préchauffer le four à 160°C

Dans un premier bol, travailler le beurre, l'huile de noisette et le sucre jusqu'à ce que le mélange éclaircisse. Ajouter les œufs un à un et la poudre de noisette. Dans un deuxième bol, tamiser la fécule de maïs et la levure, puis verser dans le premier bol. Lorsque le mélange est homogène, ajouter le chocolat (préalablement fondu au micro-ondes / au bain-Marie).
Beurrer un moule à cake (ou 6 petits moules) et y verser la pâte. Mettre au four et laisser cuire environ 40 minutes (20 à 25 minutes pour des moules individuels).
Pendant ce temps, préparer le glaçage en mélangeant le sucre glace et le cacao. Ajouter très progressivement 2 ou 3 c à s d'eau et, si vous en avez, l'huile de noisette. Attention, le glaçage ne doit pas être trop liquide.
Démouler et laisser refroidir sur une grille avant de glacer. Voilà, c'est prêt. C'est beau, c'est bon et ça va mieux.