26 July 2006

Tarte italienne... framboises & mascarpone


Quand je l'ai vue, elle m'a tout de suite plu cette belle tarte italienne... aux framboises et au mascarpone.

Pour la pâte sablée, j'ai fait confiance à Framboise qui écrivait récemment dans sa Feuille de chou : "la pâte sablée qui a changé ma vie". Je confirme !
Pour la crème, deux options : mascarpone & ricotta (comme dans la recette de Laura Zavan (Ma little Italy) ou mascarpone, framboises & chantilly (si, comme moi, vous n'avez peur de rien).

Tarte italienne mascarpone & framboises
Pour la pâte sablée
100 g de beurre en pommade
60 g de sucre glace
30 g de poudre d'amandes
1 jaune d'oeuf
200 g de farine
1 pincée de sel

Pour la garniture
250 g de mascarpone
220 ml de crème liquide (montée en chantilly)
2 c à s de sucre glace
50 g de framboises mixées
2 petits paniers de belles framboises (200 g)

Dans un saladier, mélanger le beurre, le sucre glace, la poudre d'amandes, le jaune d'oeuf, le sel et 2 cuillérées à soupe de farine. Quand la pâte est homogène, ajouter progressivement le reste de la farine en travaillant la pâte à la main. Garnir un moule à tarte de pâte (il faut y aller avec les doigts) et cuire à blanc pendant 15 minutes à 200°C (therm. 7). Bien laisser refroidir avant de la garnir.
Incorporer les framboises mixées au mascarpone. Monter la crème liquide en chantilly et la sucrer avec 2 cuillérées à soupe de sucre glace. Une demi-heure avant de servir, mêler délicatement les deux crèmes. Étaler le mélange sur le fond de tarte et décorer avec les framboises. Mettre au réfrigérateur pendant 20 minutes pour figer la crème. Voila, c'est prêt ! La pâte sablée de Framboise est incroyablement fondante, et la crème aérienne fait de cette tarte toute simple un vrai dessert de fête.

18 July 2006

Bagels


Quand une soudaine envie de bagels s'empare de moi, j'attrape mon parfait petit manuel (The big book of breads, Anne Sheasby) et je passe à l'action. Le résultat est toujours parfait : des petits pains incroyablement moelleux dedans (ça, c'est l'effet "cuisson dans l'eau") et vraiment croustillants dehors. Tout ce que j'aime !

Balgels aux graines de sésame
Pour 12 bagels
30 cl d'eau
2 c à c d'huile de tournesol (j'ai mis de l'huile d'olive : je n'ai que ça dans ma cuisine)
450 g de farine
1,5 c à c de sel
1 c à s de sucre (pour la pâte)
1 sachet de levure boulangère déshydratée ("Spéciale pain" Francine)
1 c à s de sucre (pour l'eau de cuisson)
un peu de lait pour dorer
2 c à s de graines de sésame (ou de pavot, ou de carvi...)

Mélanger la farine, le sel, la levure et le sucre dans un grand saladier. Ajouter l'huile et suffisamment d'eau pour former une pâte bien souple. Pétrir la pâte sur une surface farinée jusqu'à ce qu'elle soit lisse et élastique. Réserver et laisser lever dans un endroit chaud jusqu'à ce que la boule ait doublé de volume.
Enfoncer la pâte et la couper en 12 morceaux. Façonner chaque portion en boule, puis en anneau (en faisant un trou au centre de chaque boule avec le manche d'une cuillère en bois). Les trous doivent être assez grands car ils vont légèrement se refermer pendant la fermentation. Poser les anneaux sur une plaque huilée et laisser lever jusqu'à ce qu'ils aient doublé de volume (env. 45 min.).
Préchauffer le four à 200°C (th. 6-7).
Faire chauffer une grande casserole d'eau (additionnée d'une c à s de sucre). Poser délicatement les bagels dans l'eau (par 3 ou 4) et laisser frémir 3 minutes en les retournant à mi-cuisson. Égoutter les bagels et les remettre sur la plaque de cuisson. Les badigeonner de lait et les parsemer de graines de sésame.
Mettre au four pendant 15 à 20 minutes (ou davantage si vous les préférez un peu plus dorés). Laisser refroidir (pas trop) sur une grille et couper en deux avant de servir.
Si vous les mangez plus tard, ils seront parfaits coupés en deux et toastés. Il ne reste plus qu'à se décider : fromage ou confiture ?

ps : inutile de dire que tout ça marche à la perfection avec une machine à pain (programme "pâte").

12 July 2006

Crème glacée pistache-cardamome


Il fait si chaud que je n'ose même plus regarder mon thermomètre. Je ne peux quand même pas passer mes journées sous la douche... mon plan B : opération crème glacée. La mienne est à la pistache et à la cardamome (qui lui donne ce petit parfum d'orient).
Une simple bouchée de cette crème glacée et c'est un vent de fraîcheur qui souffle dans ma cuisine. Si si, c'est vrai !

Glace pistache-cardamome
Pour 1 litre de crème glacée
1 litre de lait
6 jaunes d'oeufs
100 g de sucre
50 g de pistaches natures grossièrement moulues
1 c à c de cardamome en poudre

Faire une crème anglaise avec le lait, les jaunes d'oeufs et le sucre. Laisser refroidir et entreposer au frigo jusqu'à ce que la crème soit bien froide. Verser dans une sorbetière ou une turbine à glace. Lorsque la crème commence à prendre, ajouter les pistaches et la cardamome. C'est prêt au bout de 30 minutes : il ne reste plus qu'à déguster.